La teinture naturelle
en ébullition
(La nature de la couleur)

Dans le cadre de l’exposition, La nature de la couleur, présentée lors de la biennale Émergences, la designer coréenne Eung-Bok Chang dévoile, avec l’aide du maître teinturier Kim Kyung Yeol, une série d’échantillons reposant sur un double souhait – celui d’offrir un futur aux techniques de teintures naturelles coréennes dont les origines remontent au IVe siècle mais également celui de promouvoir l’activité de l’atelier Sangju Silk, l’un des derniers soyeux semi-artisanaux coréens à tisser ses étoffes sur des métiers lents et de laizes réduites.

Communauté d’agglomération de Castres-Mazamet

On ne décide pas de se doter d’une culture industrielle, on en hérite. Au départ, il faut l’audace de créateurs qui explorent les nouvelles pistes et inventent l’avenir. Ensuite, il faut du temps et de la persévérance, le temps nécessaire pour que les savoir-faire et l’esprit d’entreprise se transmettent d’une génération à l’autre.

Le Passe-Trame
La laine en fil conducteur

Eric Carlier, ancien étudiant en droit dont la formation ne le prédestinait vraisemblablement pas au métier de tisserand, a fondé l’atelier le Passe-trame en 1990 à Payrin-Augmontel, à quelques kilomètres de Mazamet.